Pourquoi se familiariser avec Wine peut être utile

Salut tout le monde. Ici Klebs et aujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi j’ai commencé à apprendre à utiliser Wine malgré le fait que des outils comme Lutris, GameHub et PlayOnLinux existent.

Les outils ne marchent pas toujours en tout temps

Normalement, j’utilise les applications natives de Steam et itch pour gérer mes collections de jeux pour leurs plateformes respectives mais c’est plus compliqué pour GOG et Humble Bundle. En effet, ceux-ci n’ont pas d’application propre à Linux pour gérer les jeux de leur plateforme. Dans le cas de GOG, ce n’est pas si problématique puisqu’il existe un outil comme Minigalaxy pour installer et lancer des jeux natifs à Linux alors que GameHub fait la même chose pour les jeux de Humble Bundle. Pour les jeux Windows dans mes collections GOG, Humble Bundle et itch, j’utilise Lutris qui s’est avéré jusqu’à présent très pratique grâce aux scripts d’installation fournis par la communauté Lutris.

Pourquoi alors est-ce que ça ne marche pas toujours en tout temps? D’après ce que j’ai pu découvrir en fouillant les forums de discussion, il semblerait que la plupart des scripts dans Lutris vont télécharger les jeux directement des serveurs de GOG après s’être authentifié avec le compte de l’utilisateur mais que GOG aurait récemment changé la manière dont ces fichiers seront téléchargés. Cela expliquerait pourquoi j’ai été en mesure d’installer des jeux de GOG dans Lutris à partir de scripts nécessitant les fichiers d’installation que je dois fournir localement.

Pourquoi Wine?

Pour les jeux natifs à Linux, ce n’est pas si grave que les scripts d’installation ne marchent pas en ce moment puisque je peux toujours les installer moi-même. C’est pour les jeux Windows que ça risque d’être plus compliqué. Cela veut probablement dire s’aventurer au niveau des lignes de commande et comprendre les termes comme Winetricks, Winecfg et Wine Bottle durant l’installation, des termes que j’entends souvent auprès des gens plus à l’aise avec l’utilisation de Wine.

Pour le moment, j’ai tenté d’installer Dreamfall: The Longest Journey en me fiant sur le script d’installation du jeu dans Lutris pour des configurations spéciales que j’aurai probablement à faire. Heureusement, pour ce jeu en particulier, je n’ai eu qu’à utiliser le mode fenêtre avec une résolution 1024×768. C’est une fois que j’ai réussi à le lancer que je l’ai reconfiguré directement dans le jeu pour le mode plein écran à 1920×1080.

Voulant partager mes découvertes avec vous au fur et à mesure, j’ai décidé d’installer le reste de mes jeux Windows en utilisant la même approche. Pour le moment, ma méthode est encore expérimentale mais dès que je serais plus à l’aise avec Wine, j’en parlerai un peu plus ici sous forme de tutoriels.

les ateliers phv wine gog marche

Conclusion

Cela fait bientôt deux ans que je me suis immergé dans le monde de Linux et quand je pense m’être assez familiarisé avec les bases d’un concept et suis prêt pour des notions plus avancées, un nouveau attire mon attention et je recommence un nouveau cycle d’apprentissage. Cela fait que ma liste de choses à apprendre ne fait qu’augmenter de manière exponentielle et pour l’éternel curieux que je suis, je ne peux pas demander mieux. Ainsi commence donc ma nouvelle aventure avec Wine.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions et commentaires sur Twitter et Mastodon.

Aussi, si vous aimez ce que je fais et que vous utilisez le navigateur Brave, vous pouvez me laisser un pourboire sous forme de BAT sur mon site web ou mon compte Twitter. Vous pouvez aussi utiliser ce lien affilié si vous achetez des jeux, livres ou autres sur Humble Bundle.

Merci d’avoir lu et à la prochaine.