Les avantages d’avoir trois espaces de stockage dans un ordinateur portable

Salut tout le monde. Ici Klebs et aujourd’hui, je vais partager avec vous ce que j’ai réalisé ces derniers jours: avoir trois espaces de stockage à sa disposition dans un même ordinateur permet de faire plus de choses intéressantes qu’on ne le pense. Une personne normale songerait peut-être à utiliser un espace pour y installer son système d’exploitation, un pour ses fichiers multimédias (films, chansons, photos de famille, etc.) et un pour ses jeux vidéo. Si vous voulez expérimenter avec une distribution Linux tout en maintenant celle qui marche déjà et quand même avoir assez d’espace pour ranger vos fichiers, voici ce que j’ai fait avec mon ordinateur que vous pouvez faire aussi.

 

Quoi utiliser pour les espaces disques

Supposons que vous voulez deux partitions Linux et un énorme disque dur qui sera accessible aux deux. Dépendant de votre budget, vous pouvez soit prioriser l’espace disque et vous procurer deux SSD de 512Go chaque et un disque dur de 3 ou 4 To, soit prioriser la vitesse et vous procurer deux NVMe de 256Go chaque et un SSD de 1 ou 2 To.

En misant sur l’espace disque, vous avez la possibilité d’avoir beaucoup d’espace à un prix relativement abordable mais au détriment de la vitesse, le poids et la fragilité de votre ordinateur portable. En effet, un disque dur est plus lourd qu’un SSD et un NVMe et contient des composants mobiles ce qui augmente les risques de perdre les données si l’utilisateur échappe son ordinateur. Par contre, un plus gros disque dur signifie qu’il sera possible d’installer plus de jeux et de fichiers multimédias.

Si vous accordez plutôt plus d’importance à la vitesse, vous serez surpris du temps que ça prend entre allumer un ordinateur et se retrouver à la page d’authentification et vous constaterez aussi à quel point votre ordinateur est plus léger et moins bruyant. Malheureusement le hic est que vous devrez réfléchir très fort à ce que vous voulez absolument installer et ce dont vous pouvez vous passer. Comme j’ai déjà un serveur Nextcloud que je peux accéder autant de chez moi qu’à l’extérieur, j’ai choisi de prioriser la vitesse.

 

Rendre un espace de stockage accessible à partir des deux partitions Linux

Les étapes qui suivent doivent être appliquées dans chaque partition Linux pour que le disque dur soit accessible aux deux. Pour simplifier les choses, je me servirai du même compte utilisateur (klebs) dans les deux partitions Linux sur mon ordinateur. Tout d’abord, il faut trouver le code UUID du disque dur voulu à l’aide de cette ligne de commande:
sudo blkid

Ça devrait donner un résultat comme celui-ci:

L’exemple ci-dessus indique les informations suivantes (cela peut varier selon la configuration de l’utilisateur):

  • le disque dur est identifié par /dev/sda1
  • le disque dur est formatté en ext4
  • le code UUID est représenté par la zone bleue dans l’image (ex: 11111111-2222-3333-4444-555555555555)

Il faut maintenant créer un répertoire (/mnt/TRUCS) qui servira de point d’accès au disque dur (/dev/sda1) et y donner les permissions au compte utilisateur (klebs) à l’aide de ces lignes de commande:
sudo mkdir /mnt/TRUCS
sudo chown -R klebs: /mnt/TRUCS
Pour que le disque dur soit lié au répertoire /mnt/TRUCS automatiquement au démarrage, il faut ouvrir le fichier /etc/fstab à partir de l’éditeur de texte en tant qu’administrateur avec la ligne de commande:
sudo gedit /etc/fstab
Une fois le fichier ouvert et à l’aide des informations prélevées au préalable, il suffit d’ajouter cette nouvelle ligne à la toute fin:
UUID=11111111-2222-3333-4444-555555555555 /mnt/TRUCS ext4 defaults 0 2
Un moyen rapide de voir si ça a marché, c’est d’entrer cette ligne de commande:
sudo mount -a
Si tout va bien, le répertoire /mnt/TRUCS devrait afficher le contenu du disque dur.

 

Pourquoi avoir une configuration pareille

Avec deux partitions Linux et un disque dur accessible et partagé par les deux, il est possible de tester la performance d’un jeu ou son niveau de compatibilité. Par exemple, j’étais surpris de constater que le jeu TRON 2.0 que j’ai installé sur le disque dur partagé est jouable sur Arch Linux mais pas Pop!_OS. C’est probablement une erreur de configuration que je peux régler en l’examinant de plus près. En attendant, je peux toujours jouer à TRON 2.0 sur Arch Linux. L’autre raison est que j’ai envie d’expérimenter avec une autre distribution Linux avec les pleines capacités de mon ordinateur donc cela élimine les machines virtuelles et l’installation de la distribution directement sur une clé USB. Puisque je suis déjà à l’aise avec les familles Debian/Ubuntu suite à mes expériences avec Linux Mint et Pop!_OS, j’ai décidé de m’aventurer dans Arch Linux. Si je découvre d’autre chose intéressante, j’en parlerai ici.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions et commentaires sur Twitter et Mastodon.

Aussi, si vous aimez ce que je fais et que vous utilisez le navigateur Brave, vous pouvez me laisser un pourboire sous forme de BAT sur mon site web ou mon compte Twitter. Vous pouvez aussi utiliser ce lien affilié si vous achetez des jeux, livres ou autres sur Humble Bundle.

Merci d’avoir lu et à la prochaine.